ASSOCIATION "LORRAINE FEMMES DE CŒUR"

Des Lorraines au Cœur des Enfants et des Femmes du Sénégal

8 octobre 2014

MISSION HUMANITAIRE 2014 AU CŒUR DU SÉNÉGAL…

Classé dans : ARTICLES — YASMINA CHAUMETTE @ 2 h 42 min

« Notre mission est une mission d’amour et de bonté ». Mère Teresa

Le jeudi 25 septembre 2014, Yasmina, Fanny, Marie-Christine et Josée partaient pour leur mission humanitaire préparée depuis maintenant six mois.
Les éléments semblaient contre elles en raison  d’une grève de la compagnie Air France qui avait comme par hasard décidée de ne pas laisser décoller une majorité de ses avions le 25 septembre.

Mais c’était sans compter sur le ténacité de Yasmina qui trouvait à moins de neuf heures du départ une solution de rechange. Un vol affrété par Air France sur la compagnie Air Algérie.

Fini le confort du TGV qui part de Strasbourg jusqu’à Roissy pour vous amener au terminal de départ pour le Sénégal. Les voyages forment la jeunesse dit-on !

Elles n’allaient pas être déçues, après un départ de Metz en train jusqu’à Strasbourg, puis TER jusqu’à l’aéroport de Strasbourg pour prendre un avion qui les conduira à Orly. Pour ensuite prendre un vol d’Air Algérie qui les amènera à  Alger où elles ont goûté au délice d’une attente de plus de sept heures.
Enfin, elles franchiront le dernier obstacle en prenant un vol direct  d’Air Algérie pour Dakar.
Harassées mais heureuses d’arriver à bon port, elles pouvaient enfin commencer leur mission après presque vingt-quatre heures de voyage. Il faut qu’elles les aiment ces enfants et ces femmes !

C’est chez Caroline et Laurent que nos quatre LF2C ont été merveilleusement reçues le 26 septembre à leur descente d’avion.

Après une très courte nuit de repos de quatre heures elles s’autorisaient une matinée de relâche à la plage avant de replonger dans le vif du sujet l’après-midi  et de préparer les vêtements qui seront distribués aux enfants de la pouponnière de Dakar.

Le 27 septembre après avoir pris congé du groupe pour raisons personnelles, Fanny rejoignait la famille de son mari à Dakar.

Mais l’essentiel est la finalité et la mission continuait.

L’après-midi malgré l’impossibilité de franchir les portes de la pouponnière en raison des risques de propagations du virus Ebola, les LF2C allaient pouvoir distribuer malgré tout les vêtements ainsi que les différents produits de soins destinés aux nourrissons. La frustration fut de courte grâce à l’apparition furtive d’un petit  bout au fond d’un couloir. Il faut bien s’accrocher à des images fortes !

Le 28 septembre, notre groupe épaulé par Caroline et Laurent  a passé sa journée à préparer son départ en brousse prévu pour le lendemain (revoir les cartes et les points à visiter, faire le point sur les moyens de transports utilisés, faire connaissance avec le conducteur, faire du change, confirmer les contacts dans les écoles visitées).

Le 29 septembre, les LF2C étaient levées  à l’aube pour pouvoir partir dès 7h30 pour rejoindre Mbour et ensuite Djilas.

Du 29 septembre au 2 octobre, notre trois dames de cœur se sont rendues dans les écoles de brousse de Mbour et de Djilas où elle ont pu donner les différents matériels scolaires collectés depuis plusieurs mois et ceux achetés avec les dons des journées de collectes du Simply Market.

Le 3 octobre, après avoir rejoint le village de Kaffrine via les difficiles route de brousse, les trois mousquetaires de l’humanitaire ont  vérifié l’avancée des travaux sur le terrain de maraîchage. Le financement de ce terrain aura été  le plus gros dossier de l’association en 2014. C’est avec satisfaction, qu’elles ont pu constater que les travaux avaient déjà bien progressé et que des récoltes pourront démarrer prochainement et ainsi permettre un complément substantiel des ressources de l’internat de Kaffrine mais aussi favoriser l’apprentissage par les élèves aux méthodes de récoltes.

Le 4 octobre la journée était mise à profit pour rencontrer l’abbé Clair Emile. Nos trois dames de cœur ont pu s’adonner au plaisir de la couture afin de confectionner avec les femmes du village des trousses pour la rentrée des classes qui se déroulera la semaine prochaine.

Le 5 octobre les trois LF2c ont participé à l’office dominical avec les paroissiens du village avant de profiter d’un après-midi de repos.

Le 6 octobre a été consacré à la visite des enfants et à la rencontre des acteurs sociaux du village.

En début de soirée un violent orage a plongé notre troupe dans le noir. Plus aucune ressource en eau et en électricité et plus aucune possibilité de se laver le lendemain matin aux douches.

Yasmina grâce à l’expérience des précédentes missions prenait l’initiative de récupérer de l’eau de pluie pour les ablutions matinales. Les cultures bénéficiaient elles de cette eau  providentielle venue comme un miracle.

Marie-Christine et Josée vivaient là une expérience sans égale de la vie en brousse. Cela leur permet de mieux appréhender les réalités quotidiennes des habitants et de se forger une réelle opinion des besoins.

Le 7 octobre en fin de matinée les LF2C prenaient la route vers Fatick à 250 km de Dakar qu’elles rejoignaient en fin d’après-midi après une pause repas à Kaolack.

Le 8 octobre nos trois femmes de cœur vivaient un moment intense en joie et en émotion en participant à la rentrée des classes du collège de Fatick.

Une grosse journée de travail à rencontrer les enfants, les enseignants et le personnel du collège

YAS 1YAS 2YAS 3

♥ © LF2C – IX – 2014 ♥

Une réponse à “MISSION HUMANITAIRE 2014 AU CŒUR DU SÉNÉGAL…”

  1. carole dit :

    chapeau chapeau chapeau chapeau belle tenacité belle récompense

Laisser un commentaire

 

Association CELT |
Bonjour! ceci est une asso... |
A.P.E.THO. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association Initye
| LOZERE : Correspondants déf...
| Alm'âge. Association de lut...