ASSOCIATION "LORRAINE FEMMES DE CŒUR"

Des Lorraines au Cœur des Enfants et des Femmes du Sénégal

9 mai 2015

AU COEUR DE LA BROUSSE…

Classé dans : ARTICLES — YASMINA CHAUMETTE @ 16 h 34 min

« Si tu as de nombreuses richesses donne ton bien ; si tu possèdes peu, donne ton cœur. »

Proverbe Berbère

Kaffrine dimanche 3 mai : pas de repos dominical pour les trois femmes de cœur qui préparent leur départ en brousse pour se rendre le lendemain à Biondé, petit village de brousse situé à plus de 250 km de Dakar. Elles seront plongées à nouveau dans la réalité de la vie de cette Afrique si belle et si incroyable, celle d’une jeunesse qui regorge de ressources et de dynamisme.

Début de matinée promoteur, réunion à 8h 30 avec Clair Emile pour Yasmina, Josée et Marie-Christine. Tout y passe : contrôle des factures d’aide, de la somme restante du terrain de maraîchage, des factures des frais de scolarités des filleules. L’association met un point d’honneur à vérifier l’utilisation des sommes investies.

Josée collecte des informations sur le débit d’eau et de distribution. Des douches et des latrines sont au cœur de l’étude à mener. C’est un dossier important qui demandera beaucoup de travail et de persévérance. Les filles et les garçons en ont un grand besoin. Afin de faire le point sur les premières mesures à prendre, elles rencontrent des membres de la SDE, compagnie des eaux locale.

Une stratégie de diversification des plantations du terrain de maraichage est arrêtée : une activé fruitière devrait voir le jour.  Citrons, bananes et mangues vont bientôt cohabiter avec les légumes. Elles vont rechercher la possibilité d’implanter un système d’arrosage additionnel sur le terrain de maraîchage.

Bien que très courageux Ousaman est fatigué par les longues heures de travail. Le débroussaillage y a été  très difficile. Les fortes chaleurs et la sécheresse n’ont pas aidé son labeur. Mais le résultat est prometteur comme ont pu le  constater nos trois dames en étant mises à l’épreuve sur le terrain avec la chaleur !!!

Après cette longue réunion, vers 11h, elles partent à la rencontre de la merveilleuse Sœur Agnès pour établir un éventuel partenariat avec une école catholique en France. Encore un délicieux moment de bonheur. Le dévouement de cette sœur est si grand. Elle fait et donne sans compter par amour. Sa mission donne du baume au cœur.

Les LF2C déposent à Sœur Agnès du petit matériel collecté et ramené dans leurs lourds bagages.

En fin de matinée les femmes de Cœur retrouvent Blaise Ciss  qui est en maternelle. Il est parrainé par l’association des Sénégalais de Moselle. Puis c’est au tour de Jean-Marie élève de CE2, un enfant timide, mais au combien attachant. Voilà Marieme Sow, la filleule de Marie Anne Radek, qui est en CM2, une très belle jeune fille dynamique. C’est elle qui a tressé les cheveux de Yasmina. La longue mais si utile matinée de « travail » se termine à 13h30. Les enfants rendent la mission toujours plus agréable, ils sont la récompense des efforts fournis.

Après un rapide repas, dès 14h30, de la peinture est achetée afin de procéder à la réfection des pots de fleurs de la communauté accueillante ; Marie-Christine et Josée sont de la partie.

La fin d’après-midi est consacrée au préparatif des affaires et au calage avant le séjour du lendemain à Biondé. C’est une immersion complète et nouvelle qui attend les dames de Cœur dans ce village de brousse. Ce séjour, bien que de courte durée, doit permettre de mieux comprendre les habitants en s’intégrant à leur mode vie, en échangeant et en se rapprochant d’eux.

Il est convenu d’acheter un sac de 50 kg de riz qui sera remis aux villageois et à la famille d’accueil.

Lundi 4 mai, voilà les aventurières au cœur du sujet, plongées dans l’atmosphère de la vie  de belles personnes qui font vivre la terre sénégalaise. Lors de la visite d’une superbe exploitation céréalière elles sont sollicitées pour étudier la remise en état d’une éolienne dont la pompe est en panne depuis quelques années. Encore un dossier dans les bagages de nos compagnes.

Mardi 5 mai, la journée est consacrée au partage avec les habitants. La fabrication du fromage occupe une bonne partie de ces moments d’exception. Ils permettent de mieux appréhender les difficultés des femmes et des enfants des villages de brousse.

Mercredi 6 mai, au matin, les Lorraine Femmes de Cœur ont rendez-vous avec Radio Jerico (radio chrétienne associative de Metz) et surtout avec l‘ami de l’association, Thierry Georges qui assure comme lors de chaque mission, un duplex en direct avec le Sénégal.  Au delà de la prouesse technique, c’est l’intérêt qu’il porte pour l’action des dames de cœur qui les touche.

A Kaolack, jeudi 7 mai, les trois dames retrouvent avec une grande émotion les enfants de l’école Pie XII que l’association suit depuis 2012 avec bienveillance. Les enfants sont vraiment adorables et tellement reconnaissants. Encore des instants de grâce très touchants. Yasmina y revoit avec grande joie sa filleule. Tous les enfants parrainés sont rencontrés dans la matinée sur les différentes structures scolaires de Kaolack.  La matinée qui est passée si vite se termine à 13h30. L’après-midi est consacrée à l’étude des dossiers en cours et aux préparatifs de départ pour Mbour.

Vendredi 8 mai, c’est le départ à 10h, juste après avoir réglé les factures des enfants parrainés. A l’arrivée à Mbour, c’est la kermesse de l’école où étudie notre filleule Germaine qui sera le rendez-vous du moment. Un temps de détente et de joie avec les enfants. Les dames de Cœur n’ont pas oublié de faire une halte chez Na le chauffeur et guide de l’année dernière.

Elles espéraient pouvoir faire connaissance avec la fille de Carole Moyemont, la si dévouée adhérente, mais son enfant ayant la varicelle cela ne sera pas possible…

© LF2C – V – 2015

Laisser un commentaire

 

Association CELT |
Bonjour! ceci est une asso... |
A.P.E.THO. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association Initye
| LOZERE : Correspondants déf...
| Alm'âge. Association de lut...